Mots-clefs

La lecture du XVIIe au XXe siècle

Lecture à voix haute

Au XVIIe siècle et jusqu’à la fin du XIXe siècle, les lectures publiques sont très courantes. Les gens aiment venir les écouter. Chacun est libre d’interrompre le récit pour le commenter.
Le roman-feuilleton en particulier rencontra un vif succès parmi les ouvriers et continua d’être lu à voix haute jusqu’au début du XXe [...]

La lecture au Moyen Âge

Au Moyen Âge, les formes de lecture se diversifient.
La lecture à voix basse

La lecture à voix basse, dite murmure ou ruminatio, permet la méditation et la mémorisation.
Jusqu’à la Renaissance, on pratique surtout une lecture intensive du petit nombre de livres, essentiellement religieux, auxquels on a accès. Ils sont presque appris par cœur par le [...]

La lecture en Grèce et à Rome

En Grèce

L’alphabet phonétique est un invention phénicienne adoptée en Grèce au VIIIe siècle av. J.-C. Les élèves apprenaient à lire et à écrire en mémorisant tout d’abord l’alphabet. Puis, ils s’exerçaient à combiner des syllabes simples pour pouvoir déchiffrer des mots. Enfin, ils parvenaient à lire des textes. Cette méthode perdura jusqu’au début du XXe [...]

La lecture au CE2

L’élève de CE2 doit savoir :
d’après les programmes officiels en vigueur.
Lire à haute voix
L’élève en classe de CE2 doit savoir lire à haute voix, avec fluidité et de manière expressive, un extrait de texte. La lecture orale implique que l’élève reconnaisse les marques de ponctuation.Cet exercice peut donner lieu à une préparation en amont.
Lire silencieusement
Il [...]