Histoires et comptines » Contes et légendes » Blanche-Neige

Blanche-Neige Partie II

Franz Jüttner, 1905

Franz Jüttner, 1905

Les maîtres du logis ne rentrèrent chez eux que lorsqu’il faisait déjà nuit noire. C’étaient les sept nains qui piochent et creusent les montagnes pour trouver les filons de minerais. Ils allumèrent leur petite bougie et s’aperçurent, avec la lumière que quelqu’un était entré chez eux, parce que tout n’était pas parfaitement en ordre ni exactement comme ils l’avaient laissé en partant.

- Qui s’est assis sur ma chaise ? demanda le premier.

- Qui a mangé dans ma petite assiette ? fit le second.

- Qui a pris un morceau de mon petit pain ? dit le troisième.

- Qui m’a pris un peu de ma petite potée ? s’étonna le quatrième.

- Qui a sali ma petite fourchette ? questionna le cinquième.

- Qui s’est servi de mon petit couteau ? interrogea le sixième.

- Qui a bu dans mon petit gobelet ? s’inquiéta le septième enfin.

Le premier, en regardant un peu partout autour de lui, vit alors qu’il y avait un creux dans son lit et il s’exclama :

- Qui s’est allongé sur mon petit lit?

Les six autres accoururent et s’écrièrent tous, les uns après les autres :

- Dans mon petit lit aussi quelqu’un s’est couché!

Tous, sauf le septième toutefois qui arriva devant son lit et vit Blanche-Neige qui était couchée et qui dormait. Il appela les autres qui se précipitèrent jusqu’à lui et poussèrent des cris de surprise et d’admiration et levant haut leur petit bougeoir pour éclairer Blanche-Neige.

- Ô mon dieu! Ô mon dieu! s’exclamaient-ils tous, la belle enfant ! Comme elle est mignonne ! Comme elle est jolie !

Leur joie était si grande qu’ils ne voulurent pas la réveiller et la laissèrent dormir dans le lit où elle était. Le septième nain s’en alla dormir avec ses compagnons, une heure avec chacun et la nuit fut passée. Au jour, quand Blanche-Neige se réveilla elle eut grand peur en voyant les sept nains ; mais ils se montrèrent très amicaux avec elle et lui demandèrent :

- Comment t’appelles-tu ?

- Je m’appelle Blanche-Neige, leur répondit-elle.

- Comment es-tu venue dans notre maison ?

Elle leur raconta que sa marâtre avait voulu la faire mourir, mais que le chasseur lui avait laissé la vie sauve et qu’elle avait couru toute la journée sans s’arrêter, jusqu’au moment qu’elle avait trouvé leur maisonnette.

- Veux-tu prendre soin de notre ménage ? lui demandèrent les nains. Tu ferais la cuisine, les lits, la lessive, la couture, le tricot, et si tu tiens tout bien propre et bien en ordre, nous pourrions te garder avec nous et tu ne manquerais de rien.

- Oh! oui, de tout mon cœur! dit Blanche-Neige.

Et elle resta avec eux. Elle leur faisait le ménage et leur tenait la petite maison bien propre et bien en ordre, et les nains s’en allaient le matin chercher dans la montagne les minéraux et l’or. Ils ne revenaient qu’à la nuit, et il fallait alors que leur repas fût prêt. Toute la journée Blanche-Neige restait seule, et les gentils petits nains l’avertirent prudemment et lui dirent :

- Tiens-toi bien sur tes gardes à cause de ta belle-mère. Elle ne tardera pas à savoir que tu es ici. Ne laisse donc entrer personne !

bouton-lire-la-suite-vert

Lire la suite du conte

Téléchargez et imprimez le conte de Blanche-Neige des frères Grimm. Version originale et intégrale.


CD audio de contes de Grimm

blanche-neige-contes-de-grimmRetrouvez Blanche-Neige mais aussi les contes Les Musiciens de Brême, Tom Pouce, Le Roitelet, racontés par Zabou Breitman et François Cluzet dans le CD audio Blanche-Neige, contes de Grimm.

En savoir plus sur generation5.fr

Tags: , ,

Comments are closed.